Château Tessendey est dans les mains de la famille d’Arfeuille depuis 1972. Martine et Paul-Bernard d’Arfeuille engagent à cette époque un vaste programme de rénovation du vignoble et des chais. Tessendey se fait peu à peu un nom.

Les d’Arfeuille sont loin d’être étrangers au monde du vin. Présents dans le Libournais depuis le 18e siècle, ils veillent au cours du 20e siècle sur les châteaux Toumalin (Fronsac) et La Pointe (Pomerol) tout en développant une activité de négoce sur les quais de Libourne. Martine d’Arfeuille sera également copropriétaire de Cheval Blanc, Premier Grand Cru Classé de Saint-Emilion. Elle siègera au conseil de gérance jusqu’à la vente du cru en 1998.

En 2012, quarante ans après ses parents, Arnaud d’Arfeuille prend Tessendey en mains. Avec l’aide de son frère, il pose de nouvelles ambitions pour le domaine, restructure certaines parcelles, perfectionne le processus d’élevage. Arnaud intervient également dans la gestion du Château La Serre, Grand Cru Classé de Saint-Emilion et propriété de son oncle, Luc d’Arfeuille. L’envie de bien faire est un héritage familial.